Héléna Guy Lhomme

Actualités / Oeuvres

2022

2021

2020

2019

2018

2017

À propos

Miniartextil 2022

Octobre, à partir du 15
Côme, Italie

Memento mori… and have fun in the meanwhile.

20x20x20 cm. Laine brute.

Pièce retenue par la sélection du Jury pour l’édition 2022 de l’exposition internationale Miniartextil. Ouverture de l’exposition Rose Alchimie le 15 octobre à Côme avant itinérance notamment au Beffroi de Montrouge.

Paris Design week

Septembre, du 7 au 17
Galerie Joseph, 116 rue de Turennes, Paris 3e

Exposition Nous sommes ce que nous mangeons, hommage à Sánchez Cotán.

Présentée avec la sélection pointue par LAINAMAC association française des professionnels de la laine de quinze artistes et artisans d’art dans le cadre de la Paris Design Week. 

“Héléna Guy Lhomme c’est l’éloge de la lenteur et de la précision aux confins de notre monde rapide et imprécis.”
— Le Centre de formation LAINAMAC

Résidence d’artiste – Beaux Arts magazine & Paris capitale économique chez Capgemini

Mars-Octobre,
147  quai du Pt Roosevelt, Issy-les-Moulineaux

Sur une sélection du groupe Beaux-Arts et avec le soutien conjoint de Paris Capitale économique, de la DRAC île-de-France et du groupe Capgemini, Six mois d’immersion au sein des équipes du groupe Capgemini pour créer ce Cloud robotisé avec les équipes du Fablab, les informaticiens et les consultants.

Au delà de la co-conception et co-construction de la structure interne du Cloud, ma pratique crée du lien, des échanges se tissent, la scultpure devient aussi le fruit de ce collectif de travail qu’est une entreprise et le donne à voir.

Une quinzaine d’autres artistes sont accueillis concomitamment par des entreprises d’île-de-France dans le cadre de cette résidence. Autant de belles histoires à découvrir qui matérialisent la créativité autour de Paris. 

NFT project – work in progress

Mars,
Polyptiques numériques

Comment vit-on quand pleuvent les bombes ? Quel est le quotidien des ukrainiens ordinaires pris au piège dans l’actuel conflit ? Manger dans un abri ça ressemble à quoi ? Et où mange-t-on quand il n’y a plus d’abri ? Quand les vitres de l’appartement ont explosé ? Et comment témoigner et aider quand on est artiste en France et ami de personnes en Ukraine ?

La nourriture est terriblement humaine, elle nous rassemble et nous ressemble.La réalité de la guerre est de l’ordre de l’incommunicable. Mais quand les mots ne suffisent plus, que les images sont insoutenables, il reste le quotidien pour tenter de comprendre et de se soutenir au jour le jour par delà les km et les réalités irréductibles l’une à l’autre.

Tatiana est mon amie. Elle vit à Jytomir à 150 km à l’ouest de Kiev. 

Tous les jours pendant le début du conflit nous avons partégé un repas virtuel. J’ai reproduit en trompe l’œil en laine feutrée, les photos de ses repas. Ma pièce est confrontée à sa photo dans des polyptiques numériques que je mint progressivement sur Opensea. Chaque NFT porte un lieu, une date et une heure.

Les premières éditions de cette série sont particulièrement poignantes, puisque son abri situé sous l’école a été démoli le 4 mars. Les repas qui précédaient y étaient pris. Les repas suivants sont consommés assis dans la baignoire de la salle de bain. 

Les fonds collectés grâce à la mise en vente de ce projet seront reversés à une association d’aide aux réfugiés d’Ukraine ainsi qu’à la fille de Tania qui a fuit le pays. Elle, a décidé de rester.

La laine cardée est une technique d’expression plastique et de création traditionnelle des pays de l’Est. Les artistes ukrainiens sont parmi les meilleurs dans ce domaine. M’exprimer en laine crée un lien organique entre nous qui prend tout son sens.

Consultez et suivez les mises en vente et enchères en cours des NFT liés à ce projet, en suivant ce lien

Biennale Maison Decauville

Mars, Yvelines
Mention spéciale du jury

.

© Héléna Guy Lhomme – 2022